Rechercher
  • Toiledemots

HAPPY FUCKING CHRISTMAS DEAR JANET

Dernière mise à jour : 17 févr.


Benoit du Cherche-Midi m'a proposé de découvrir ce roman totalement à contre-pied des comédies romantiques dont on a l'habitude de voir les rayons à l'approche de noël et c'est totalement jouissif !


Merci aux éditions Cherche-Midi pour l'envoi du roman !


Résumé

Autrice : Lucy Britsch

Maison d'édition: Cherche-Midi

Actuellement en librairie


Un premier roman salué par une critique unanime, idéal pour tous ceux que les gens heureux horripilent.

Voici Janet. Janet est triste. Pas seulement pour elle : pour le monde. Le monde, vous savez ? Ce show merdique qui est en train de très mal se terminer. C’est pourquoi Janet s’est isolée : elle travaille dans un refuge pour chiens, au milieu des bois. Là, au grand dam de son petit ami, elle peut éviter au maximum le contact avec les humains. C’est que, voyez-vous, Janet n’a pas envie de rendre les autres tristes. Elle n’a pas envie de se pointer dans une maternité et d’expliquer aux nouveaux parents que, d’une manière ou d’une autre, ils vont foutre la vie de leur gosse en l’air. Et cependant, il lui arrive parfois de se demander à quoi ça pourrait ressembler, de ne pas être triste. Aussi, quand son médecin lui parle d’un nouvel antidépresseur qui pourrait lui permettre d’être heureuse pour Noël, Janet, sur un coup de tête, tente sa chance. C’est le début d’une série d’événements improbables qui vont chambouler son quotidien et l’obliger à remettre en question sa vision radicalement pessimiste de l’existence. Provocateur, profond, irrésistible, le premier roman de Lucie Britsch est l’antidote parfait à ce monde obsédé par le bien-être. Un livre qui, paradoxalement, rend vraiment heureux ! « Un roman aussi surprenant qu’irrévérencieux. Préparez-vous à faire le plein d’audace et d’humour noir ! » ─ The New York Times


Mon avis


Dans ce premier roman l’autrice aborde de nombreux sujets de société comme ce besoin impératif d’être heureux. Et quand un personnage qui semble dépressif rencontre la magie de Noël ça donne un récit provocateur, irrévérencieux et jouissif. L’héroïne, Janet, est sans filtre, nature, pas heureuse mais bien dans ses baskets. Mais comment peut-on ne pas être heureux ? Alors quand une pilule miracle arrive sur le marché pour passer de belles fêtes de fin d’année, son médecin, sa famille et la télé lui intime le besoin de prendre ce shoot de bonheur pour être comme les autres.


Un texte impertinent qui nous montre tout le rapport vicieux que l’humain a avec les pilules et autres gélules qui font du bien. Mais plus profond que ça l’autrice nous plonge dans une histoire grotesque qui fait rire et fait du bien. On est loin de la bienveillance et du bisounours et on se délecte de l’humour noir que l’autrice maîtrise très bien.


Un contre pied total aux comédies romantiques de noël, HAPPY FUCKING CHRISTMAS DEAR JANET vous fera rire et réfléchir, et comme le dit la 4ème vous rendra paradoxalement heureux.


J’ai ri et j’ai trouvé certaines situations loufoques mais cette histoire m’a également fait réfléchir sur notre société. A l’inverse de Janet j’aime infiniment noël, nous n’avons donc pas grand chose en commun. Néanmoins j’ai compris qu’être heureux en fin d’année c’était pas logique et chacun voit les choses différemment. J’ai passé un bon moment et si j’ai vu venir certaines choses, j’ai aimé l’écriture incisive et grinçante ainsi que Janet et sa personnalité. Je vous le recommande pour lire une comédie plutôt provocatrice.



Souhaitez-vous découvrir cette histoire ?

Vous pouvez me retrouver sur mon compte Instagram @Toiledemots



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LUNA