Rechercher
  • Toiledemots

LES HEUREUX DU MONDE


Quand j'ai vu ce titre dans le catalogue d'Albin Michel il m'a tout de suite attiré. En lisant la première phrase j'ai compris pourquoi. Ici on parle de Fitzgerald, Hemingway, des années folles de Paris à New-York en passant par Antibes. Tout m'appelait dans ce récit.


Merci Albin Michel pour l'envoi du roman !


Résumé

Autrice : Stéphanie Des Horts

Maison d'édition: Albin Michel

Nombre de pages : 368

En libraire le 28 Avril 2021


Scott Fitzgerald les prend pour modèles et leur dédie Tendre est la nuit. Elle, lumineuse et malicieuse. Lui, dandy, peintre au talent immense. Sara et Gerald Murphy débarquent en France en 1921, fuyant l’Amérique de la prohibition. Les amis affluent bientôt à la Villa America, au cap d’Antibes, où ils se sont installés. Scott rêve Gatsby, Zelda fait sensation, Hemingway découvre l'Espagne et l'adultère, Picasso n'en finit plus de peindre les baigneuses de la plage de la Garoupe, Cole Porter est au piano jusqu'à l'aube. Ils dansent tous sur des volcans, ils dansent le foxtrot, le charleston, le tango ! L'alcool coule à flots au casino de Juan-les-Pins. Mais pourquoi les hommes s’embrasent-ils pour Sara ? Pourquoi Gerald paraît-il parfois si distant ? Étrange, cette ambivalence qui se glisse au sein du couple enchanteur... Sont-ils si loin des héros de Tendre est la nuit ? De Paris au cap d’Antibes, de New York à Key West, Stéphanie des Horts nous plonge au cœur des Années folles, de la bohème chic et de l'insouciance, sur les traces d’un couple légendaire, qui laisse dans son sillage un parfum de bonheur indécent.

"Impossible de ne pas tomber amoureux de ce couple légendaire !" Biba

"Une évocation trépidante et affolée de la "génération perdue" Historia


Mon avis


Les heureux du monde ce sont ces femmes, ces hommes qui ont profité des années folles, se sont délectés des soirées arrosées au bord de la plage, du soleil, de l'alcool et des joies qu'offre la vie.

Les heureux du monde ce sont ces artistes en mal de reconnaissance, dans la jalousie de l'autre tout en cultivant l'adoration et l'amour de son prochain. Ce sont ces rencontres fortuites, qui arrivent au hasard d'une soirée, et qui marquent une vie.

Si ce sont les heureux du monde, la vie ne va pas les épargner pour autant.

Dans cette biographie romancée, l'écrivaine Stéphanie Des Horts dépeint les années folles, quand la prohibition a amené Fitzgerald, Hemingway, Dos Pasos, Picasso... à émigrer en France. De la capitale au Sud de la France, ces derniers vont vivre mille aventures. Si tout leur réussi rien n'est certain et tout peut s'effondrer. Stéphanie Des Horts nous livre de manière romancée la vie rythmée, endiablée, la vie à cent à l'heure de ces êtres. Bien qu'abîmées par la vie, les joies s'offrent à eux et se bousculent jusqu'à ce que tout les rattrape.

J'ai été fasciné par cette proximité qu'offre l'écrivaine. Tel un journal intime, cette fenêtre sur les soirées de Fitzgerald et Hemingway m'a bouleversé par ce que j'y ai appris. Passionnant par leur caractère, fascinant par leur dévotion, leur manipulation, leur incapacité a aimer véritablement. Si vous êtes intéressé par les années 20/30 de même que par la vie d'artiste, alors ce récit vous emportera le temps de quelques heures dans le passé. Il ne s'agit pas d'un page turner, il faut prendre le temps de s'immerger dans l'ambiance et les manières de vivre de ces artistes. En grande admiratrice de Fitzgerald et du couple qu'il forme avec Zelda, j'ai été saisi par la violence de leur quotidien et des appels de Zelda pour avancer vers la lumière. Tous m'ont touché, bouleversé, émue, j'ai adoré assister à l'écriture d'oeuvres mythiques tel que Gatsby le Magnifique. Je n'ai pas encore lu Tendre est la nuit mais ça ne saurait tarder !


Souhaitez-vous découvrir ce roman ?

Vous pouvez me retrouver sur mon compte Instagram @Toiledemots



0 commentaire

Posts récents

Voir tout