Rechercher
  • Toiledemots

LES LUMIERES DU BOUT DU MONDE T1



Quand les éditions Feel So Good m'ont proposé de découvrir un roman de leur catalogue j'ai tout de suite eu envie de découvrir LES LUMIERES DU BOUT DU MONDE car la couverture m'a appelé. Je suis très heureuse d'avoir pu découvrir la plume de Coralie Duperrin. Feel So Good est une chouette maison d'édition et je vous recommande d'aller sur leur site pour les découvrir !


Merci aux éditions Feel So Good pour l'envoi du roman !


Résumé

Autrice : Coralie Duperrin

Maison d'édition: Feel So Good

Pour découvrir la maison d'édition


Après avoir vu la mort en face, parviendra-t-elle à semer ses démons ? Reporter passionnée, Elina arpente depuis des années champs de bataille et terrains minés. Mais Nicolas, son premier amour, souffre trop de ses absences à répétition et se fiance à une autre. Elina refuse de s’apitoyer sur son sort et se réfugie dans son travail. Sa douleur la pousse néanmoins à commettre des imprudences sur le terrain, au péril de sa vie. Contrainte par sa supérieure à des congés forcés, elle plie bagages et entreprend un long voyage en Mongolie. Dans les steppes, elle rencontre Federico, bel Espagnol à la tête d’une association visant à réintroduire une espèce de chevaux en voie d’extinction dans leur milieu naturel... Avec en toile de fond un panomara à couper le souffle, Coralie Duperrin retrace le parcours d’une femme guidée par ses idéaux, à la recherche de sa destinée. Elle livre ainsi un très beau récit initiatique, empreint de poésie et de philosophie.



Mon avis


La couverture avec cette photographe de dos regardant des chevaux en pleine nature m'a tout de suite attirée. Le roman tient sa promesse d'évasion, et j'ai particulièrement aimé l'immersion en Mongolie. J'ai vu le paysage sauvage que l'autrice nous dépeint et j'ai senti le froid mordant de la nuit, le soleil et la chaleur du jour. J'ai aimé le personnage d'Elena dans sa quête pour se retrouver et le travail qu'elle fournit sur elle-même pour aller de l'avant. Il s'agit d'un roman feel-good qui aborde néanmoins des sujets importants et difficile comme la préservation des animaux sauvages ou encore le photo-reportage. Il s'agit également d'une romance mais cet aspect m'a davantage sorti de l'histoire.


En effet, concernant la romance j'aurais voulu plus d'émotions et de sentiments entre Elena et Federico. Si on comprend rapidement qu'Elena ressent une forte attirance pour lui, ce dernier ne dévoile pas beaucoup ses sentiments et je n'ai pas ressenti d'accroche particulière. Cependant, là où je suis mitigée se situe dans la relation entre Elena et son ex. Je n'ai pas du tout apprécié le chemin qu'a choisi l'autrice. Si Elena prend le temps de savoir ce qu'elle veut réellement, j'ai trouvé son attitude avec son ex pas cohérente avec son état d'esprit. Ce dernier m'a d'ailleurs déplu dans ses réactions clichées. Je n'ai donc pas adhéré à la deuxième moitié du roman qui se perd dans des états d'âme pas intéressants à défaut d'un développement sur l'association de réinsertion des chevaux dans la nature.


Une lecture sympathique qui m'a fait passer un bon moment. Malgré mon retour mitigé j'ai très envie de découvrir la suite qui promet d'être très intéressante.



Souhaitez-vous découvrir cette histoire ?

Vous pouvez me retrouver sur mon compte Instagram @Toiledemots



0 commentaire

Posts récents

Voir tout