Rechercher
  • Toiledemots

PACHINKO




Ma première lecture en tant que Lectrice Charleston 2021 et quelle découverte ! Une fresque absolument incroyable qui vous plonge dans l'histoire de la Corée et du Japon. Une lecture incontournable qu'il vous faut lire absolument ! L'année Charleston a commencé à merveille.


Résumé

Autrice: Min Jin Lee

Maison d'édition: Lilly Charleston

En librairie le 12 Janvier 2021


Début des années 1930.

Dans un petit village coréen, la jeune Sunja se laisse séduire par les belles paroles et tendres attentions d’un riche étranger. Lorsqu’elle découvre qu’elle est enceinte et que son amant est déjà marié, elle est confrontée à un choix : devenir, comme tant d’autres jeunes femmes dans sa situation, une seconde épouse, une « épouse coréenne » ou couvrir sa famille de déshonneur. Elle choisira une troisième voie : le mariage avec Isak, un pasteur chrétien qu’elle connaît à peine et qui lui offre une nouvelle existence au Japon. Cette décision est le point de départ d’un douloureux exil qui s’étendra sur huit décennies et quatre générations.

Avec une justesse historique remarquable et une écriture précise et dépouillée, Min Jin Lee nous offre, à travers un siècle de relations nippo-coréennes, un hymne intime et poignant à tous les sacrifices que font les immigrés pour trouver leur place en pays étrangers.


Mon avis


PACHINKO c’est l’histoire d’une famille sur plusieurs générations au XXème siècle. Une histoire de résilience, de compassion et de détermination. Si les destins sont incroyables et sont racontés avec pudeur, le rapport historique donne une dimension d’autant plus puissante à l’histoire qui nous ait conté par l’autrice. Si j’ai parfois ressenti un manque d’émotion par l’écriture, j’ai compris qu’il s’agit surtout d’une manière d’aller de l’avant. Ne pas s’appesantir sur les pertes et la maladie mais toujours avancer, à l’instar des personnages. La puissance de cette histoire réside également dans les faits qui nous sont mentionnés, car au-delà des pays asiatiques, la discrimination ethnique et le racisme sont présents dans toutes les sociétés et pourront parler à tous les lecteurs. Ces thèmes universels mettent, ici, l’accent sur l’histoire des Coréens trop souvent oubliée dans l’Histoire.


Une écriture pudique et puissante qui met à l’honneur ces femmes et ces hommes qui se sont battus pour vivre, une belle leçon de vie de Min Jin Lee sur la compassion, l’altruisme et la dévotion. Une manière de montrer que dans l’Histoire, tout n’est pas si noir ou blanc. Sans regard moralisateur ni dénonciateur, l’autrice met en avant le rapport à la patrie et à la famille avec force et retenue.


Mon seul regret serait le passage trop rapide sur certains événements tels que les tragédies et certaines redites dans les descriptions physiques des personnages, mais cela n’enlève en rien l’incroyable histoire qui se joue pour cette famille et le contexte historique trop méconnu.


Je vous recommande sincèrement cette fresque historique absolument magnifique. Un texte puissant qui saisit le lecteur dans l'émotion.


Vous pouvez me retrouver sur mon compte Instagram @Toiledemots


2 commentaires

Posts récents

Voir tout