Rechercher
  • Toiledemots

SOUS UN GRAND CIEL BLEU



SOUS UN GRAND CIEL BLEU est la suite directe du premier roman de l'autrice LES DERNIERS JOURS DE RABBIT HAYES. Si vous comprendrez l'ensemble du roman en commençant par ce nouveau, vous en perdriez l'essence même de l'histoire, des émotions et du processus de reconstruction de chaque personnage. Pour connaître Rabbit et les Hayes, il faut indéniablement lire LES DERNIERS JOURS DE RABBIT HAYES en premier. De plus vous passeriez à côté d'un bijou, d'une oeuvre singulière, bouleversante, drôle et magnifique. Dommage n'est-ce pas ?

Merci infiniment Benoit et les éditions du Cherche-Midi pour l'envoi des épreuves non corrigées d'une part, et du roman définitif d'autre part avec les mouchoirs tellement nécessaires et la dédicace précieuse d'Anna McPartlin. Je te suis extrêmement reconnaissante, merci pour ta confiance Benoit.


Résumé

Autrice : Anna McPartlin

Maison d'édition: Cherche-Midi

En libraire le 29 Avril 2021


La chaleureuse, la merveilleuse et bordélique famille Hayes est de retour !

Rabbit Hayes est morte, laissant derrière elle une famille brisée par le chagrin. Désespérée, sa mère Molly se questionne sur sa foi tandis que son père Jack s’enferme dans le grenier durant des heures pour se perdre dans ses journaux intimes. Et peut-être son passé. C’est à Davey, son frère, qu’on confie la garde de Juliet, douze ans, que Rabbit élevait seule. Mais comment aider Juliet à surmonter son chagrin quand lui-même parvient à peine à faire face au sien ? Il faudra du temps et beaucoup de courage aux Hayes pour réinventer leur vie ensemble. Mais le souvenir radieux de Rabbit et l’amour inconditionnel qui relie chaque membre de cette famille peu conventionnelle sauront leur faire traverser cette épreuve. Il y aura des sourires qui transperceront la tragédie et beaucoup, beaucoup de fantaisie pour que chacun profite pleinement de cette vie, comme Rabbit l’aurait voulu. L’auteur à succès des Derniers Jours de Rabbit Hayes nous revient un roman éclatant de générosité et de résilience. Un livre émouvant sur la mort, la famille et la joie qu’il ne tient qu’à nous de faire subsister aux moments les plus désespérés. Sous un grand ciel bleu d’Anna McPartlin vous fera rire, pleurer et hurler de joie.


Mon avis


Il y a des livres qui font pleurer, d'autres qui font rire. Il y a des livres qui font voyager et d'autres qui parlent du port d'attache, de la maison. Il y a des livres qui parlent de sujets difficiles, d'autres qui sont plus legé. Il y a des grandes histoires d'amour et des histoires tragiques. Il y a des livres qui nous mettent en colère, d'autres en joie. Les livres vous amènent souvent loin de chez vous, vous font rencontrer de nombreux personnages et vous apprennent beaucoup. Tout ça je l'ai vécu et ressenti avec SOUS UN GRAND CIEL BLEU.


Cette suite est tout aussi puissante et magnifique que le premier roman LES DERNIERS JOURS DE RABBIT HAYES. Il est indispensable de lire ce premier pour véritablement comprendre les personnages, leur cheminement, leur parcours de deuil. Dans cette suite nous assistons à l'après. Comment une famille se reconstruit après la perte, comment vivre quand l'autre n'est plus là. C'est avec force, justesse et humanisme qu'Anna McPartlin met des mots sur les émotions. Chaque personnage doit se reconstruire et, sans jugement, l'autrice porte son récit avec bienveillance. Loin d'un récit tire larme, l'autrice offre à ses lecteurs une suite avec cette famille si touchante et unie.


Au cours de ma lecture j'avais cette sensation de vivre le deuil aux côtés des personnages, de ressentir la colère de cette maladie injuste, le chagrin de la perte et la joie des souvenirs. A l'instar de Marjorie, j'avais l'impression, par l'écriture de l'autrice, d'être une amie de la famille qui ressent toute la peine, qui souhaite terminer la lecture pour se remettre et de manière contradictoire ne pas vouloir les quitter. Parce que finalement la force vive de cette histoire se place dans le talent incroyable de l'autrice à nous prendre pour ne jamais nous lâcher.


SOUS UN GRAND CIEL BLEU est un coup en plein coeur qui me bouleverse, qui provoque quelque chose dans ma vie de lectrice. Une vague d'émotion qui déferle et touche au plus profond de moi. Cette duologie fait incontestablement partie de mes romans favoris (all time) pour tout ce que représentent les Hayes, pour l'écriture bouleversante et magnifique d'Anna McPartlin.


Ce roman "au bout du compte, ça ne parle pas vraiment du cancer, mais d'une fille qui aime un garçon. C'est l'histoire d'une famille chaleureuse, vibrante, et d'amitiés durables, attendrissantes. C'est un texte sur la joie" (p75, Sous un grand ciel bleu, Anna McPartlin, Cherche-Midi).


J'ai ri et pleuré, parfois à quelques lignes d'intervalles, c'est sincèrement l'une des plus belles histoires que j'ai lues dans ma vie de lectrice, l'une des plus puissantes, de celle qui résonne en vous. Et puis l'histoire d'amour entre Rabbit et Johnny que nous vivons uniquement par les souvenirs, la musique, les rires, les photos, cet amour si fort qu'il transcende tout. La fin est la plus belle que l'on aurait pu espérer.


Thank you Anna McPartlin for everything.

Souhaitez-vous découvrir cette famille ?

Vous pouvez me retrouver sur mon compte Instagram @Toiledemots



1 commentaire

Posts récents

Voir tout